La station de métro Porte Maillot, extrêmement fréquentée, recèle de petits secrets méconnus. Ancien terminus de la ligne 1 et ouverte à l’été 1900, la station faisait déjà circuler haut le pied un grand nombre de métros plus de cent ans auparavant. Aujourd’hui, les anciens quais abritent une « station fantôme », métamorphosée en centre de dépannage chargé de vérifier le bon fonctionnement des trains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu