Ce petit trésor d’histoire bien caché dans l’Hôtel des Invalides renferme quelques secrets d’une personnalité publique dont le nom est bien connu dans nos assiettes : Antoine-Augustin Parmentier. Ce dernier, qui est le premier à proposer la consommation de pomme de terre (jusqu’ici réservée aux cochons) pour contrer la disette, étudiait les légumes dans ce petit laboratoire. C’est ici que vint dîner, entre autres, Benjamin Franklin lui-même, où il y dégusta une découverte renversante signée Parmentier : les frites !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu