La boutique de Grégory Jacob s’apparente à un cabinet de curiosités. Un univers merveilleux et un peu inquiétant peuplé de naturalia (objets naturels et d’entomologie), de mirabile (merveilles d’exception de la nature) et d’artificiala (objets créés par l’homme).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu