Frédérick contera l’histoire tumultueuse de cette église Art nouveau, surnommée Saint-Jean-des-Briques. Elle est triplement insolite en raison de l’épopée de sa construction, de son architecture révolutionnaire et de sa décoration très originale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu