C’est un endroit à l’écart du canal de l’Ourcq, un no man’s land bordé d’un bassin peuplé de canards et de roseaux. Ici étaient amarrées les deux péniches de l’architecte Adrien Fainsilber lorsqu’il construisait la Cité des Sciences et de l’Industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu