L’aventure franco-sicilienne de La Tête dans les Olives a commencé il y a douze ans, dans une petite épicerie parisienne. Car si la maison est petite, le concept est grand : on s’échappe vers l’univers immense de Cédric Casanova et son projet de valorisation territoriale, véritable « sculpture sociale » autour d’une agriculture générative et qualitative. Ce mini « flagship » du 10ème arrondissement propose une palette de produits sélectionnés et des primeurs en arrivage hebdomadaire, vendus notamment via un système de paniers pré-réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu