Théo, Louis et Ander cultivent une même passion pour le 19e siècle, la poésie, la littérature, les arts. Ensemble, ils ont créé L’Eurydice, cabaret littéraire et artistique. Il était important pour eux d’être dans ce Quartier Latin peuplé d’illustres fantômes littéraires, hydropathes en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu