La grande aventure du son enregistré de 1857 à aujourd’hui se vit au Phono Museum. Ici, vous entrerez dans un univers loin d’être mis en sourdine, avec comme vedettes phonographes, gramophones ou tournes disques venus de bien des époques. Cet endroit incontournable a été ouvert à l’initiative de Jalal Aro, spécialiste réputé, dont les collections d’appareils ont notamment été vues dans les films « La Môme », « Inglorious Bastard » et « Django Reinhardt ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu