Plus qu’un simple ensemble d’immeubles, le quartier de l’Horloge doit son nom à l’énorme horloge automatisée, réalisée par Jacques Monestier. Autrefois considéré insalubre et voué à disparaître, le quartier reprend vie à l’époque de la construction du Centre Pompidou, alors que les rues sont charpentées et agencées selon les lignes médiévales. Le principal enjeu : trouver de nouvelles solutions pour l’urbanisme d’aujourd’hui et de demain, faisant du quartier de l’Horloge un véritable bijou d’urbanisme contemporain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu