Michou n’est plus, mais une autre vedette montmartroise émerge : Zélia, laquelle était amie du premier. Dans son petit atelier de la rue d’Orsel, elle signe des robes de mariée à son image : féériques et atypiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu